Aller au contenu principal
Accueil > Actualites > Mémorandum d’entente entre le Sénégal et les Emirats arabes unis

Mémorandum d’entente entre le Sénégal et les Emirats arabes unis

Version imprimableEnvoyer le lien par mail
images: 

Dans le cadre du mémorandum d’entente et de coopération entre le Sénégal et les Emirats arabes unis à travers le Ministère des Affaires du cabinet et de la Prospective (Emirats) et le Ministère de la Fonction publique et du Renouveau du Service public (Sénégal), un atelier de partage avec les parties prenantes s’est tenu, le mercredi 04 novembre 2020 à Dakar.

Le Mémorandum vise à asseoir une coopération entre les deux pays dans plusieurs domaines. Dans ce cadre, plusieurs secteurs prioritaires de coopération ont été identifiés à savoir : les accélérateurs de performances gouvernementales, le service public, le renforcement des capacités en matière de Leadership, le programme public en innovation, la programmation informatique et la prospective entre autres.

Au nom de Madame Mariama SARR, Ministre de la Fonction publique et du Renouveau du Service public, le Secrétaire général a présidé les travaux en présence du Directeur général de la Fonction publique, du Directeur du Renouveau du Service public, du Coordonnateur de la cellule d’étude et de planification et un représentant du Ministère des Affaires étrangères.

Cette importante rencontre a vu la participation de plusieurs structures de l’Etat dont le Bureau organisation et méthodes (BOM), la Direction générale de la Planification et des politiques économiques (DGPPE), l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE), l’Ecole nationale d’Administration (ENA).

Pour rappel, en marge de la visite officielle effectuée par Monsieur le Président de la République aux Emirats arabes unis, un mémorandum d’entente de coopération a été conclu, le 06 février 2020, entre le ministère sénégalais de la Fonction publique et du Renouveau du Service public et celui chargé des Affaires du Cabinet et de la Prospective des Emirats.

Du fait de la survenance de la Covid 19, plusieurs rencontres de haut niveau, en visioconférence, se sont tenues avec la partie émiratie pour définir les modalités de mise en œuvre du protocole. L’atelier a permis de bâtir une compréhension commune sur les enjeux du mémorandum.