Aller au contenu principal
Accueil > Le Ministere > Le centre médico–social de la fonction publique

Le centre médico–social de la fonction publique

I. Présentation
A. LE CENTRE MEDICO – SOCIAL DE LA FONCTION PUBLIQUE (C.M.S.F.P)
proprement dit
Chef de Service : Docteur Patrice Théophile SARR
Profil : Docteur d’Etat en Médecine 
Effectif : du Centre Médico – Social de la Fonction Publique : 19  
  - 5 Médecins, 3 Chirurgiens dentistes, 1 Assistante Sociale, 1 Secrétaire,  3 Infirmières d’Etat, 4 Sages Femmes d’Etat, 1 Chauffeur, 1 Agent de  service.
Missions : Le CMSFP a essentiellement pour mission la prise en charge de la Santé des agents de l’Etat en terme de :

  • Consultations générales et soins médicaux,
  • Consultations et soins dentaires,
  • Prévention,
  • Santé maternelle et infantile,
  • Lutte contre l’absentéisme (arrêt de travail, repos médicaux).

Dans sa vocation de prise en charge des agents de l’Etat et des membres de  leurs familles, la population ciblée du C.M.S.F.P est estimée à environ un demi  million de personnes.
Cette population est dispersée à  travers le pays, ce qui rend l’accès du centre très       difficile pour des patients très éloignés de Dakar qui sollicite son intervention.
Dans ce cadre, il est convenu de décentraliser et d’ouvrir des annexes du Centre  Médico – Social de la Fonction publique dans les régions. C’est ainsi que le centre de Kaolack est ouvert il y’a trois (03) semaines , il reste à faire l’ouverture officielle.

B. LE CONSEIL DE SANTE
Structure logée au sein du Centre Médico-Social de la Fonction Publique
- Composition :
Président : Le Docteur Ibrahima Mamadou BA, Médecin Chef du Centre.
Secrétaire Permanent : Dr Oumar FAYE, Directeur de la Santé, Ministère de la Santé.
Liste des autres membres (cf. arrêté) (environ 8)
- Fonctionnement organisé par les décrets : 
•    n° 2005 – 565 du 22 juin 2005 relatif aux évacuations sanitaires
•    n° 2005 – 566 du 22 juin 2005 relatif à l’organisation et au fonctionnement du conseil
- Missions :   
•    Aptitude professionnelle, aux congés de maladies, aux congés de longue durée ;
•    Expertises diverses, changement de poste ou d’activité …;
•    Evacuations sanitaires hors du territoire national.

Après cinq ans de mise en œuvre de ces décrets relatifs aux attributions, à l’organisation et au fonctionnement du conseil, nous avons organisé, du 22 au 24 avril 2010, un séminaire d’évaluation des activités qui a procédé à une analyse exhaustive des difficultés rencontrées et préconisé des solutions qui seraient d’un grand apport pour l’administration publique ; ceci après modification de certains textes de loi, de décrets et d’arrêtés.
Un séminaire sur la réforme du Centre Médico-Social de la Fonction Publique a été organisé du 20 au 22 novembre 2012.
-    En matière d’évacuation sanitaire, des conventions ont été signées avec le Maroc et la Tunisie depuis 2005. 
-    La destination Maroc est assurée depuis 2007.
-    Il reste ainsi la destination Tunisie.
-    Suspendue depuis 1996, la convention avec les Hôpitaux de France  (Assistance Publique / Hôpitaux de Paris) a été signé en novembre 2011.

II.    REALISATIONS
- Ouverture du Centre Médico-Social de Kaolack, qui est une unité annexe;
- Acquisition d’un immeuble pour la délocalisation de l’annexe du Centre Médico-Social sise à la Médina Rue 15 x 8 ;
- Signature de la convention avec l’Assistance Publique / Hôpitaux de Paris.

III.    INSTANCES
•    Relance convention d’évacuation sanitaire avec la Tunisie
•    Erection du Centre Médico – Social en direction Nationale en association avec le Conseil de santé ;
•    Modification de textes juridiques réglementant le Conseil de Santé (dans le circuit des visas).